Attention aux doublons en responsabilité civile et en assurance scolaire

  1. Qu’est-ce que l’assurance scolaire?
  2. Les différentes assurances pour couvrir votre enfant
  3. Quelles sont les garanties à vérifier pour éviter les doublons?
  4. Comment choisir son assurance enfant?
  5. Comment souscrire une assurance scolaire?

Abonnez-vous à assurance scolaire présente plusieurs avantages. Blessures, vêtements déchirés, cartables endommagés, montures de lunettes cassées… L’assurance scolaire protège vos enfants des dommages qu’ils peuvent subir ou causer à leurs camarades de classe. Mais méfiez-vous ! Les garanties couvertes par ces contrats sont souvent déjà incluses dans la meilleure assurance habitation. Afin d’éviter les doublons et les coûts inutiles, il est important de faire le point.

Qu’est-ce que l’assurance scolaire?

L’assurance scolaire couvre vos enfants en cas de:

  • tout dommage corporel ou matériel qu’ils pourraient causer à un tiers (couverture responsabilité civile);
  • pour les dommages qu’ils subissent eux-mêmes (assurance individuelle accident).

Selon le contrat, les conditions d’application peuvent être différentes. Certaines assurances scolaires ne couvrent vos enfants que pendant la période scolaire ou lorsqu’ils se rendent à l’école ou en reviennent. D’autres les couvrent toute l’année y compris en dehors de l’école. Il est important de vérifier ce point avant de souscrire.

La souscription à une assurance scolaire est-elle obligatoire?

Pour les activités de l’école obligatoire, une circulaire du
Le 25 août 2006 précise que « l’admission d’un enfant dans une école ou
institution, ainsi que sa participation aux activités scolaires
obligatoire, ne peut être soumis à la présentation d’un certificat
assurance « . Si vous souscrivez une assurance scolaire n’est pas
obligatoire
, cependant, il est fortement recommandé.

Pour le activités extra-scolaires optionnel
comme, par exemple, des voyages scolaires, des séjours linguistiques, ou
toute sortie dépassant les heures habituelles du cours, l’abonnement
d’un contrat de ce type (pour un montant d’environ 15 à 20 € par an) est
obligatoire.

Cependant et contrairement aux idées reçues, si la couverture est obligatoire pour les activités périscolaires optionnelles, la souscription à une assurance scolaire spécifique n’est pas nécessaire si vous avez un contrat d’assurance habitation comportant une couverture responsabilité civile, et que vous avez souscrit un «accident individuel facultatif»  » couverture.

Vous en avez assez de payer trop cher?

Sécuriser votre maison à moindre coût est possible en comparant les devis.

Les différentes assurances pour couvrir votre enfant

Il existe aujourd’hui de nombreuses possibilités pour assurer votre enfant. Vous pouvez souscrire une assurance vie pour un enfant, mais cela ne le protégera financièrement que plus tard, la question n’est pas la suivante.

On évoque ici assurance responsabilité civile enfant, l’assurance scolaire des enfants, mais aussi d’autres garanties telles que GAV, assurance périscolaire ou assurance individuelle en cas d’accident. Jetons un coup d’œil à toutes ces assurances pour trouver l’assurance enfant la mieux adaptée à votre situation.

Garantie responsabilité civile

L’assurance civile enfant, ou responsabilité civile, a pour but de protéger votre enfant s’il est responsable des dommages causés à un tiers. L’assurance responsabilité civile enfant ne peut être souscrite que lorsque les dommages causés sont accidentels.

Les actes malveillants ne sont pas pris en compte. le
la responsabilité civile de l’enfant est engagée lorsqu’il blesse quelqu’un, mais
également quand il endommage des objets. Donc, s’il va chez un ami et
s’il casse une lampe, c’est sa responsabilité civile qui couvre
compensation.

Assurance scolaire

L’assurance scolaire propose plusieurs garanties, à savoir une assurance responsabilité civile enfant et une couverture individuelle accident. Dès que vous souscrivez cette assurance, vous pouvez bénéficier d’une certificat de responsabilité civile enfant que vous donnerez à l’école de votre tout-petit.

Bien entendu, comme nous l’avons mentionné, cette assurance n’est pas obligatoire, mais elle est fortement recommandée pour protéger votre enfant, mais aussi pour vous protéger financièrement.

Attention cependant, votre contrat d’assurance HRM peut contenir une assurance responsabilité civile. Dans ce cas, au lieu d’une assurance scolaire complète, ne souscrivez qu’une assurance individuelle accident.

Cette assurance scolaire ne peut fonctionner que pendant la
temps scolaire, c’est-à-dire à l’école et sur le chemin de l’école. Pour un
protection plus large, c’est l’assurance périscolaire qu’il faut souscrire.

Assurance extrascolaire

Cette assurance enfant, contrairement à l’assurance scolaire, est obligatoire. Si vous n’êtes pas en mesure de fournir un certificat de responsabilité civile pour l’enfant, celui-ci ne pourra pas participer à toutes les activités dites «parascolaires». Il offre également une couverture responsabilité civile enfant et individuelle accident.

Cette assurance couvre l’enfant 24 heures sur 24, 7 jours sur 7. Ainsi, il est protégé pendant les sports, les loisirs et les vacances. Cette extension de l’assurance scolaire couvre l’enfant pendant toutes les activités scolaires optionnelles, à savoir les sorties exceptionnelles, les voyages en classe, etc.

Assurance accidents de la vie

L’assurance-vie est mieux connue sous le nom de Accident of Life Guarantee (GAV). Il s’adresse aussi bien aux enfants qu’aux adultes. Bien qu’il soit possible de souscrire à un GAV pour vos enfants, ceux-ci sont souvent inclus dans leurs parents & # 39; Contrat.

La garantie accident de la vie est intéressante dans la mesure où son champ d’intervention est particulièrement large. Ainsi, il protège votre enfant en cas de:

  • accident domestique (brûlures, intoxication, chute, etc.);
  • les accidents pendant les loisirs, les voyages, etc.;
  • catastrophe naturelle (avalanche, tempête, etc.) ou technologique (effondrement d’un magasin par exemple);
  • accident médical;
  • agression ou attaque.

Si, à la suite d’un tel accident, votre enfant présente invalidité permanente d’au moins 30% (ou encore moins selon certaines compagnies d’assurance), il perçoit une compensation. Le montant de celui-ci est calculé en fonction du handicap et du contrat souscrit.

Assurance individuelle en cas d’accident

Cette assurance enfant le protège en cas deaccident. En cas de dommage corporel subi, il couvre:

  • frais médicaux et hospitalisation;
  • les frais funéraires, s’il y a lieu;
  • indemnisation en cas d’invalidité permanente;
  • les frais de sauvetage;
  • certains frais en cas de poursuites judiciaires.

L’assurance individuelle accident, si elle peut être souscrite seule, fait généralement partie d’un contrat. Ainsi, il est tout à fait possible d’en profiter en souscrivant:

  • assurance scolaire;
  • assurance automobile;
  • assurance dans un club de sport;
  • un accident de la garantie à vie.

Quelles garanties doivent être vérifiées pour éviter
doublons?

Avant de souscrire une assurance
école, faites le point sur les contrats que vous avez déjà souscrits!

Par exemple: avez-vous déjà un Contrat
maison multi-risques
(HRM)? Si tel est le cas, sachez que ces
inclure toujours un Garantie de responsabilité civile (RC). Ce
la garantie couvre vos enfants jusqu’à l’âge de 18 ans pour les dommages qu’ils
pourrait provoquer un tiers (élève, enseignant, etc.) dans un cadre privé ou
école.

Vérifiez que votre assurance habitation couvre les voyages
maison-école, étant entendu que les déplacements motorisés en 2 roues doivent
être soumis à une responsabilité civile spécifique.

De son côté, la couverture obligatoire «accident individuel» des activités périscolaires et qui prévoit le versement d’un capital en cas de préjudice corporel subi par vos enfants eux-mêmes n’est pas toujours incluse dans les contrats d’assurance. habitation. Il peut cependant être souscrit en option.

Comment choisir son assurance enfant?

Choisir la bonne assurance enfant, c’est choisir une couverture adaptée à ses besoins qui le protégera. Par exemple, s’il ne participe à aucune activité périscolaire et qu’il n’a pas d’activités de loisirs spécifiques, une assurance périscolaire ne semble pas appropriée dès lors que vous bénéficiez au minimum d’une assurance responsabilité civile. enfant civil dans l’un de vos contrats.

Comme nous l’avons vu, choisir la bonne assurance enfant, c’est aussi trouver des garanties dont vous ne bénéficiez pas déjà. Les compagnies d’assurance essaient maintenant d’offrir une assurance plus complète, mais cela crée des doubles emplois. Et ces doublons ont un coût.

Il vaut donc mieux prendre le temps de réfléchir si votre enfant n’est pas déjà assuré pour un risque et si l’assurance qui vous est proposée est nécessaire.

Enfin, bien entendu, le choix de l’assurance enfant dépendra du prix. Les compagnies d’assurance sont totalement gratuites dans ce domaine, assurez-vous de trouver le meilleur rapport qualité / prix en utilisant un comparateur d’assurance habitation. Simple, rapide, efficace et gratuit, il vous permettra de protéger votre enfant en lui offrant une protection complète tout en maîtrisant votre budget.

Comment souscrire une assurance scolaire?

Si vous avez décidé de souscrire une assurance scolaire, un
conseil: jouez sur la concurrence, les contrats proposés par
les écoles ne sont pas nécessairement les plus compétitives.

Si tu préfères souscrire une assurance habitation bon marché, vous pouvez résilier votre contrat actuel sans frais et à tout moment s’il a plus d’un an grâce à la loi Hamon.

Ensuite, il suffit d’aller dans un comparateur
une assurance en ligne comme JeChange.fr afin de concurrencer
différentes offres du marché et de signer le contrat qui offre
meilleures garanties (y compris la couverture individuelle accident) au taux du
plus avantageux.

Vous en avez assez de payer trop cher?

Sécuriser votre maison à moindre coût est possible en comparant les devis. JeChange travaille avec plusieurs assureurs partenaires et vous aide à trouver la meilleure offre pour protéger votre maison. La clé: de grosses économies!

Je compare